Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2017

Le Parlement européen adopte le rapport annuel de l’UE sur les droits de l’homme, favorable au Maroc et à son intégrité territoriale

ueparlem.jpgRéuni en séance plénière mercredi à Strasbourg, le Parlement européen a adopté le rapport annuel 2016 sur les droits de l’Homme et la démocratie dans le monde et la politique de l'Union européenne en la matière. Un document favorable au Maroc et à son intégrité territoriale, qui a été approuvé en présence des membres de la Commission parlementaire mixte Maroc-Union européenne et son président Abderrahim Atmoun.

Composé de deux volets, ce rapport, qui décline les efforts déployés par l’Union européenne (UE) en faveur des droits de l’Homme en 2016 et qui contient deux grandes parties, a été voté par 443 voix pour, 84 voix contre, et 95 abstentions.

La première partie, thématique, se penche sur l’approche en matière de droits de l’Homme adoptée en situation de conflit et de crise, sur les principaux défis en matière de droits de l’Homme et sur la question des droits de l’Homme dans les politiques extérieures de l’UE.

La deuxième partie, géographique, se focalise sur les actions menées par l’UE dans les pays tiers, décrivant la situation des droits de l’Homme dans le monde.

Depuis 2014, le choix d’une démarche thématique dans la réalisation de ce rapport a permis une évaluation plus juste de la situation des droits de l’Homme dans le monde par le Parlement européen ; une avancée pour laquelle a œuvré la commission parlementaire mixte Maroc-UE présidée par Abderrahim Atmoun.

Le rapport approuvé mercredi donne la priorité aux droits des minorités, des femmes et des enfants. Il s’inscrit dans la continuité de celui réalisé par le rapporteur Pier Antonio Panzeri, président de la commission des droits de l’Homme au sein du Parlement européen, dont la méthodologie s’appuie sur une approche thématique qui se veut plus précise et pertinente que la seule base géographique.

Dans une déclaration depuis le Parlement européen à Strasbourg, M. Atmoun s’est félicité de l’adoption de cette démarche plus efficiente, en soulignant que ce nouveau rapport met une nouvelle fois en échec les manœuvres des parties qui instrumentalisent la question de l’intégrité territoriale.

Le texte adopté met en effet un terme à toute tentative d’introduction d’amendements hostiles aux droits du Maroc sur le Sahara.

Pour M. Atmoun, cela constitue un revers de plus pour les adversaires de l’intégrité territoriale du Royaume. Le président de la commission parlementaire mixte Maroc-UE a également souligné l’ampleur du travail réalisé par les membres de cette commission et l’importance de leur engagement au sein des instances européennes, qui confirment le succès de la diplomatie parlementaire menée par le Royaume.

L’objectif étant de consolider les relations avec l’Union européenne, notamment à travers les binômes maroco-européen mis en place depuis 6 ans par la commission parlementaire mixte, et qui se penche de manière régulière sur les questions prioritaires de la défense des droits de l’Homme, la jeunesse, la sécurité, la lutte contre le terrorisme et la promotion d'une coopération triangulaire Maroc-UE-Afrique.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

08/12/2017

1er Forum de la création et leadership féminin africain à Laâyoune avec la participation d’Afrique du sud

La 1-ere édition du Forum International de la création & leadership féminin africain, sous le thème « L’image de l’Afrique dans la création littéraire africaine féminine », aura lieu du 7 au 9 décembre prochain à Laâyoune à l’initiative de la Région Laâyoune-Sakia El Hamra.

Placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce forum international vise à rassembler les figures de proue féminines issues des pays africains dans moult domaines, à créer une plateforme d’échange et de réseautage et de partage des compétences et du savoir-faire entre les femmes de création africaines et les femmes leaders africaines et leurs homologues au niveau national et régional et à médiatiser au niveau mondial la valeur ajoutée du capital humain féminin africain.

Au programme également, des cours de formation sur les techniques d’écriture du récit au profit des jeunes créateurs de la région, en plus de séances de présentation par des romancières africaines de leur propre expérience littéraire.

Outre l’invitée d’honneur de cette manifestation, la Sénégalaise Aminata Sow Fall’’, de grandes écrivaines africaines sont présentes à ce forum.

Il s’agit notamment de Fatou Keita (Côte d’Ivoire), Yewande Omotoso (Afrique du sud), Amina Rmili (Tunisie), Salwa Baker (Egypte), Fatoumat Keita (Mali), Fatoumata Ki-Zerbi Kan (Sénégal), Monique Ilboudo (Burkina Faso), Kouméalo Anate (Togo), Ghiziane Ricardo Paulina (Mozambique), Adaobi Tricia Nwaubani (Nigéria), et An Safi (Soudan), en plus des Marocaines Zahra Remige, Halima Zine El Abidine, Rabiaa Rihane, Khadija Baba et Souad Maelainine.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

06/12/2017

Le Canadien Colin Stewart nommé Représentant spécial du SG de l’ONU pour le Sahara et chef de la Minurso

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a annoncé vendredi la nomination du Canadien Colin Stewart en tant que son Représentant spécial pour le Sahara et chef de la Minurso.

Colin Stewart succède à sa compatriote Kim Bolduc, qui a achevé sa mission à la tête de la Minurso le 22 novembre dernier, a indiqué le porte-parole de l’Onu, Stéphane Dujarric lors de son point de presse quotidien.

«Le Secrétaire général est reconnaissant à Kim Bolduc pour son fort leadership et sa persévérance au cours de son mandat», a ajouté Stéphane Dujarric.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com