Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2018

Clôture du festival du film documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani

Le rideau est tombé, dimanche à Laâyoune, sur le 4è festival du film documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani, organisé par le Centre cinématographique marocain (CCM) du 20 au 23 décembre, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.

La cérémonie de clôture de ce festival de quatre jours, qui s’est déroulée en présence du ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohamed El Aaraj, a été marquée par la remise du Grand prix au film documentaire “Vie côtoyant la mort” du réalisateur Lahcen Majid.

Ce documentaire de 90 minutes, qui rappelle l’histoire de six Marocains ayant réussi à fuir les camps de Tindouf, où la direction du polisario impose une dictature terrible aux Sahraouis séquestrés dans des conditions inhumaines, s’est également vu décerner les prix du meilleur montage et de la meilleure réalisation.

Le prix de la meilleure musique est, quant à lui, revenu à Malika Maalainine pour son film “Le plaisir du monde est dans sa misère”, alors que le prix du jury n’a été décerné à aucun film parmi les sept documentaires qui étaient en lice pour la compétition officielle.

Dans une allocution à cette occasion, M. El Aaraj a souligné que ce festival revêt une importance indéniable, dans le sens où il participe à la promotion et la diffusion de la culture hassanie, une composante intégrante et indispensable de l’identité marocaine.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

20/12/2018

Le Président du CORCAS s'entretient avec la Présidente de la Chambre des députés du Rwanda

Le Président du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes (CORCAS), Khalihenna Ould Errachid, a eu, mercredi à Rabat, des entretiens avec la Présidente de la Chambre des députés du Rwanda, Donatille Mukabalisa, qui effectue une visite de travail au Maroc, du 18 au 21 décembre 2018.

La rencontre, à laquelle ont assisté Dr. Maouelainin Ben Khallihenna Maouelainin, Secrétaire Général du Conseil et M. Ahmed Mghizlat, membre du Corcas sur les derniers développements du dossier du Sahara marocain, en particulier, les tentatives actuelles pour relancer la négociation qui ont été inaugurées par le nouveau Envoyé personnel Horst Köhler, avec la rencontre qui a eu lieu à Genève les 5 et 6 décembre 2018 courant.

La dynamique de solution étant uniquement due aux efforts consentis par le Royaume, dans le cadre des Nations Unies, pour trouver une solution juste et mutuellement acceptables, consiste en l’octroi d’une large autonomie à la région sud du Royaume, sur la base de l’initiative présenté préparée par les Sahraouis eux même au sein de leur institution représentative le Corcas et adopté après accord de SM le roi par le Maroc et présentée en 2007, à l’ONU.

A cette occasion, Il a été a mis en avant le rôle du Royaume à l'échelle régionale et internationale et ses contributions depuis son retour à l'UA à la réforme de l'organisation continentale «afin qu'elle soit plus efficace et plus indépendante», relevant que l'établissement de la zone de libre-échange entre les pays du continent devra constituer un puissant levier au service de l'intégration et la prospérité des peuples africains.

Des objectifs qui sont autant pour SM le roi Mohammed IV que pour le président Paul Kagamé, d’une importance primordiale.

La Présidente de la Chambre des députés rwandaise qui était accompagnée d’une importante délégation de députés, avait dans la même journée rencontrée plusieurs responsables marocains.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

19/12/2018

Deux juges américains plaident en faveur du soutien des USA au Maroc pour la solution du conflit du Sahara

Des procureurs généraux américains (ndlr. ministres de la justice des Etats) ont appelé à la poursuite du soutien des Etats-Unis au Maroc pour la résolution du conflit autour du Sahara tout en approfondissant la coopération militaire et sécuritaire avec le Royaume.

Dans une tribune publiée sur le site du “Salt Lake Tribune” sous le titre “Un front uni avec le Maroc pour renforcer la sécurité dans le monde”, les procureurs généraux de l’Utah et de l’Idaho, deux Etats de l’Ouest américain, respectivement Sean Reyes et Lawrence Wasden ont souligné que ‘”nulle part dans la région nos intérêts et nos valeurs ne s’accordent autant qu’avec ceux du Maroc”.

Les procureurs généraux ont rappelé que “depuis 2007, le Maroc a proposé un plan d’autonomie qui jouit d’un large consensus bipartisan au Congrès américain en tant que solution gagnant-gagnant pour établir la paix dans la région”, ajoutant que ce plan d’autonomie a été “appuyé par une succession d’administrations américaines comme étant une approche sérieuse et crédible pour mettre fin au conflit”.

Les deux magistrats ont appelé à la résolution de ce différend qui “demeure particulièrement pertinent aujourd’hui vu qu’il risque d’affecter un allié vital des Etats-Unis en Afrique du Nord”.

“La plupart des gens ne réalisent pas l’importance du Maroc en tant qu’allié, mais également en tant que leader dans la lutte contre l’extrémisme”, martèlent les auteurs qui ont publié cette tribune à la suite d’un voyage effectué récemment au Royaume, qui les a menés, entre autres, à la région de Dakhla avec cinq autres collègues, dans le cadre de leur appartenance à “la Conférence des Procureurs généraux de l’Ouest”, en vue de s’enquérir des efforts du pays dans les domaines de la lutte contre la traite d’êtres humains, la cybercriminalité et la criminalité transfrontalières.

Le Maroc, rappellent-ils, a été la première nation à reconnaître l’indépendance des Etats-Unis. Une reconnaissance, ajoutent les auteurs, qui a été renforcée en 1786 par la signature du Traité de Marrakech qui a inauguré la plus longue relation ininterrompue des Etats-Unis avec un pays étranger.

“En tant que responsables de haut niveau de l’autorité publique dans nos Etats respectifs, nous espérons continuer à consulter nos collègues du Maroc en vue d’une plus grande coopération sur les questions d’ordre sécuritaire. Les alliés sont indispensables dans la quête de la paix et de la justice”, conclut l’article.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com