Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2018

Les Députés européens et marocains réitèrent leur soutien au plan d’autonomie comme base de solution au Sahara marocain

Députés européens et marocains se sont félicités, à Strasbourg, de la position constante esuropéenne concernant le Sahara marocain soutenant les efforts déployés dans le cadre des Nations unies pour parvenir à un règlement politique durable avec le plan d’autonomie comme base sérieuse et crédible d’une solution négociée.

Conduite par le député Abderrahim Atmoun, une délégation de la Commission parlementaire mixte Maroc-UE (CPM) a eu une série de rencontres, au Parlement européen (PE) à Strasbourg en marge de sa session plénière, avec plusieurs eurodéputés influents, axées sur les moyens de consolider le potentiel bénéfique des relations euro-marocaines dans tous les secteurs, de même que la défense des acquis réalisés depuis la signature du Statut Avancé.

Selon un communiqué de la CPM, la délégation marocaine a ainsi rencontré les eurodéputés David Sassoli, vice-président du PE, Pier Antonio Panzeri, président de la commission des droits de l’homme, Brando Benifei, rapporteur du groupe social-démocrate au PE, Cristian Dan Preda, vice-président de la commission des droits de l’homme, Tiziana Beghin, présidente du groupe de travail Euromed, Javier Nart du groupe ALDE, Lara Comi, vice-présidente du Groupe du Parti populaire européen, Flavio Zanonato du groupe social-démocrate et Victor Boştinaru, vice-président du groupe social-démocrate.

La délégation parlementaire marocaine s’est également entretenue avec la Commissaire européenne chargée du marché intérieur, de l’industrie de l’entreprenariat et des PME, Elzbieta Bieńkowska.

Les députés marocains et européens, indique la même source, se sont réjouis, à cette occasion, de la relation forte qui unit les deux institutions législatives marocaine et européenne, ainsi que du partenariat qui les lie et qui représente un objectif majeur pour le développement de la démocratie et le maintien de la paix et de la sécurité dans la région euro-méditerranéenne.

A cet égard, les eurodéputés ont salué le processus des réformes engagées par le Royaume sur la voie de l’édification démocratique du pays et son développement économique ainsi que les réalisations accomplies en matière de développement régional intégré et plus particulièrement dans les provinces du sud du Royaume, dont la position stratégique constitue une véritable plateforme et un trait d’union entre l’Europe et l’ensemble des pays d’Afrique subsaharienne.

Après avoir souligné les défis qui pèsent sur la région euro-méditerranéenne ainsi que sur la région sahélo-saharienne, principalement ceux relatifs à la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée, les députés européens et marocains sont convenus de l’importance de favoriser le commerce et les investissements entre le Maroc et l’UE pour améliorer la stabilité économique et faciliter la création d’emplois, promouvoir un développement socio-économique inclusif et lutter contre les causes de l’immigration illégale à travers une approche globale et innovante des questions liées à la mobilité humaine.

Ils se sont félicités de la dynamique insufflée aux relations Maroc-UE à la faveur du Statut avancé et de son Plan d’action qui vise l’instauration d’un espace économique commun et de valeurs partagées.

S’agissant des relations économiques, les deux parties ont exprimé leur satisfaction des échanges bilatéraux et se sont engagés à accroître la concertation entre leurs délégations respectives au sein de diverses instances interparlementaires, notamment celles relatives aux questions euro-méditerranéennes. De même, ils se sont félicités de la décision de l’UE qui a donné, lundi dernier, son accord pour lancer les négociations avec le Maroc en vue de renouveler l’accord de pêche.

En marge de ces réunions, les deux co-présidents de la CPM, Abderrahim Atmoun et Ines Ayala Sender ont finalisé les préparatifs de la 9ème réunion annuelle de la CPM prévue le 21 juin prochain au Parlement européen à Bruxelles.

La délégation de la CPM est composée, outre son président, de sept autres membres des deux chambres du Parlement marocain de divers partis politiques.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

20/04/2018

La Minurso refuse de rencontrer le Polisario en dehors de Rabbouni (ONU)

La mission des Nations unies au Sahara (MINURSO) refuse de rencontrer les responsables du Polisario en dehors de Rabbouni, en Algérie, où de telles réunions se tiennent depuis toujours, a-t-on déclaré jeudi à l’Onu.

“Depuis son arrivée fin décembre 2017, le Représentant spécial du secrétaire général, Colin Stewart, a préféré adhérer à la pratique de longue date de tenir de telles réunions à Rabbouni, en Algérie”, a déclaré le porte-parole de l’Onu, Stéphane Dujarric dans un point de presse.

À noter que le Représentant spécial du secrétaire général a refusé de se déplacer à Bir Lahlou, comme le demandait la direction du front, qui cherche par cette manœuvre à tirer une certaine reconnaissance de l’Onu, et à tromper la communauté internationale sur le véritable statut de la zone située à l’est du dispositif de défense.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

19/04/2018

La Commission parlementaire mixte Maroc-UE mobilisée pour la défense de l’intégrité territoriale du Maroc

Les derniers développements liés à la question nationale et le partenariat multidimensionnel avec l’Union européenne (UE) sont à l’ordre du jour de la mission qu’effectue, du 17 au 19 avril au Parlement européen à Strasbourg, la Commission parlementaire mixte Maroc-UE (CPM).
Un communiqué de la CPM indique que la délégation parlementaire présidée par le député Abderrahim Atmoun (PAM) procédera, avec plusieurs eurodéputés influents, à des échanges de vues sur des sujets d’intérêt commun, notamment l’accord de pêche Maroc-UE, de même que les grands chantiers de développement et les réformes que connaît le Royaume dans les différents domaines politique, économique, et social, ainsi que l’expérience réussie du Maroc dans le processus de démocratisation et la consolidation des droits de l’homme, ainsi que l’expérience marocaine en matière d’immigration.
“Conscients de la grande responsabilité qui incombe à la CPM dans le cadre de la mobilisation permanente pour défendre l’intégrité territoriale du Royaume au sein du Parlement européen, de même sa contribution au renforcement des relations privilégiées avec l’UE et les contacts entre les députés des deux parties dans le cadre de la diplomatie parlementaire”, indique le communiqué, la délégation marocaine saisira l’occasion de la tenue à Strasbourg de la session plénière du Parlement européen (17 au 20 avril) pour “exprimer l’engagement du Royaume tendant à promouvoir une coopération parlementaire efficiente et à renforcer les relations bilatérales avec l’Europe qui a pour ambition d’accompagner la dynamique vertueuse que connaît le Maroc et d’accélérer la cadence du partenariat Maroc-UE”.
La délégation parlementaire marocaine est composée outre son président M. Atmoun, de Ibrahim Daaif (PJD), Chaoui Belassal (RC), Ibtissam Azzaoui (PAM), Lahcen Sekkouri (MP), de la Chambre des Représentants et du vice-président de la CPM Fouad Kadiri (PI), de Mohamed Moukanif (PAM) et Abdessamad Merimi (PJD) de la Chambre des Conseillers.
Lors de ses rencontres à Strasbourg, la délégation finalisera les préparatifs de la 9ème réunion annuelle de la Commission Parlementaire mixte Maroc-UE prévue le 21 juin prochain à Bruxelles, ajoute la même source.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com