Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2019

Le Parlement européen adopte à une très grande majorité l’accord agricole

L’accord confirme que tout accord couvrant le Sahara marocain ne peut être négocié et signé que par le Royaume (N. Bourita)

Le Parlement européen a adopté, mercredi en séance plénière à Strasbourg, l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne (UE), à une très grande majorité (444 voix).

Cette adoption témoigne de la place de choix du Royaume auprès de l’UE en tant que partenaire stratégique possédant ses propres particularités, a indiqué, mercredi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.

L’adoption de cet accord est une expérience qui prouve que le Maroc est considéré comme un partenaire important pour l’UE, qui prend en considération les intérêts suprêmes du Royaume, a souligné M. Bourita lors d’un point de presse tenu à l’issue de sa rencontre avec la Haute représentante de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, précisant que cette adoption affirme que tout accord doit impérativement intégrer les provinces du Sud du Royaume, comme étant une base de tout partenariat solide.

“Notre partenariat a démontré, au cours de cette période, sa résilience aux attaques, aux manœuvres et à toutes les actions qui tendaient à le torpiller et à créer une crise entre le Maroc et l’UE”, a ajouté M. Bourita, notant que le timing choisi dénote une vive volonté de dépasser cette situation et de relancer le partenariat dans tous les domaines, notamment politique, sécuritaire et économique.

Dans ce sens, a poursuivi le ministre, il a été décidé de réactiver tous les mécanismes de coopération et de partenariat rompus depuis 2016, afin de doter le partenariat UE-Maroc du poids important qui a été le sien et ce, sur la base des acquis accumulés au fil du temps, compte tenu des relations historiques ayant toujours lié le Maroc et l’UE.

M. Bourita a également évoqué la particularité dont jouit le Maroc auprès de l’UE, eu égard à sa position géographique stratégique et sa stabilité, ainsi que sa vision économique claire qui rassure ses différents partenaires.

Le rôle primordial que joue le Maroc au niveau du monde arabe et du continent africain est un autre atout qui fait du Royaume le partenaire idéal pour l’UE, a ajouté M. Bourita, estimant que l’adoption par le Parlement européen de l’accord agricole est un vote clair en faveur de l’approche stratégique adoptée par le Maroc en partenariat avec l’UE.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

14/01/2019

Le Maroc et l’Union Européenne signent l’accord de pêche qui englobe la région du Sahara

Le Maroc et l'Union européenne (UE) ont signé, lundi à Bruxelles, l’accord de pêche les unissant et qui fixe les conditions d’accès pour la flotte européenne et prévoit les exigences d’une pêche durable.

Cet accord, qui couvre la zone de pêche s'étendant du parallèle 35 jusqu'au parallèle 22, à savoir du Cap Spartel dans le nord du Maroc jusqu'au Cap Blanc dans le sud du Royaume, a été signé par Fouad Yazough, ambassadeur directeur général des relations bilatérales au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, l’ambassadeur de la Roumanie Odobescu Luminiţa Teodora, au nom de la présidence roumaine de l’UE et Aguiar Machado Joao, directeur général de la direction des Affaires maritimes de la Commission européenne, en présence notamment de Mme Zakia Drouich, secrétaire générale du département de la Pêche maritime.

L’accord de pêche paraphé, le 24 juillet dernier à Rabat, vient renforcer le partenariat stratégique multidimensionnel entre le Maroc et l’UE.

Il précise entre autres les zones de pêche et les conditions d’accès pour la flotte européenne, avec une augmentation de la contrepartie financière qui passera d’une moyenne annuelle de 40,0 M€ à 52,2 M€ (+30%).

L’accord comprend également des dispositions visant à optimiser les retombées et les bénéfices pour les populations locales des zones concernées.

Par ailleurs, dans un objectif de préservation de la durabilité des ressources halieutiques et de la protection de l’environnement marin, des exigences techniques ont été intégrées dans cet accord, qui devra ensuite être entériné par les commissions compétentes du parlement européen avant son adoption finale en plénière.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

08/01/2019

Le Sultanat d’Oman renouvelle son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc

Le Sultanat d’Oman a réitéré son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc et salué “la sagesse de la direction marocaine attachée à une solution pacifique de cette question”.

Le Sultanat d’Oman a réitéré son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc et salué “la sagesse de la direction marocaine attachée à une solution pacifique pour la question du Sahara marocain”, selon le communiqué conjoint publié à l’issue de la 5ème commission mixte maroco-omanaise, co-présidée par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita et son homologue omanais, Youssef Bin Alawi.

La partie omanaise a mis en avant le rôle joué par le Maroc sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI afin de consolider la paix et la stabilité aux niveaux régional et international et les efforts déployés par le Souverain pour la paix et le développement du continent africain.

Pour sa part, la partie marocaine a souligné le rôle remarquable joué par le Sultanat d’Oman sous la conduite du Sultan Qabus Ibn Said dans l’instauration de la sécurité et la consolidation de la paix aux niveaux régional et international.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com