Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2017

L'importation des produits du Sahara est légale et ne s’oppose pas à la légalité internationale (ministère danois des AE)

Le ministère danois des Affaires étrangères a souligné que l’importation des produits du Sahara est légale et ne remet pas en cause la légalité internationale, dès lors que les populations du Sahara bénéficient directement des ressources de cette région.

"L’importation des produits du Sahara est légale et ne remet pas en cause la légalité internationale, les populations du Sahara bénéficiant directement des ressources de leur région", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Anders Samuelsen, cité dans un document de son Département.

Cette déclaration est intervenue dans l’enceinte du Parlement européen et a été réitérée dans le cadre d’une session de travail du Parlement danois, le lundi 17 juillet, a précisé la même source.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

24/07/2017

Mitu Monteiro remporte à Dakhla le championnat mondial de Kitesurf

Le rider capverdien, Mitu Monteiro, a remporté à Dakhla, le championnat mondial de Kitesurf ''Prince Moulay El Hassan GKA Kite-Surf World Tour Dakhla 2017’’, tenu sous le haut patronage du roi Mohammed VI.

Après une semaine de rude compétition face à de grands noms de kitesurf, Mitu Monteiro a triomphé avec 1000 points, dépassant l’australien Keahi de Aboitiz ( 900 points ) et le portugais Paulino Pereira ( 810 points) , arrivé lui, 3ème .

Content et fier de sa victoire, le champion capvérdien a déclaré que "Cette victoire est d’autant plus importante qu’elle est acquise à Dakhla, au sud du Maroc, en terre africaine’’.

Tout en se disant content et fier de participer à ce championnat et de ‘’se retrouver chez lui au Maroc’’, il a mis en avant la bonne organisation et l’ambiance conviviale ayant marqué cette compétition.

Une trentaine de riders venus des quatre coins du monde se sont affrontés au fil des épreuves de kitesurf lors de ce 8è championnat mondial qui avait démarré mardi dernier à plage de Foum Labouir, dans les environs de Dakhla.

Les jeunes riders marocains Ismail Aderzan et Mohamed Ali Baqqali avaient suscité l’admiration du public lors de ce championnat.

Organisé par l’Association lagon Dakhla et la GKA (Global Kitesports Association), ce championnat est devenu un grand rendez-vous annuel pour tous les adeptes des sports de glisse à travers le monde.

Parallèlement à la compétition officielle, des sessions d’initiation au Kitesurf animées par des riders et des moniteurs spécialisés, ont été organisées au profit des jeunes et des enfants de la région sur la plage de Foum Labouir.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

19/07/2017

Affaire Gdim Izik: Des peines allant de deux ans de prison ferme à la perpétuité

cour.jpgLa Chambre criminelle près la Cour d'appel à Salé a prononcé, mercredi, des peines allant de deux ans de prison ferme à la perpétuité à l'encontre des accusés dans les événements liés au démantèlement du camp de Gdim Izik.

La cour a ainsi condamné à la prison à perpétuité Abhah Sidi Abdellah, Al Ismaïli Ibrahim, Bani Mohamed, Boutankiza Mohamed Lbachir, Laâroussi Abdeljalil, Lakhfawni Abdallah, Lamjid Sidi-Ahmed et Sbaï Ahmed.

Les accusés Asfari Ennaama, Banga Chikh, Bouryal Mohamed ont écopé de 30 ans de prison ferme, et Dah Hassan, Boubit Mohamed Khouna, Faqir Mohamed, Haddi Mohamed Lamine et Zaoui Lahcen d'une peine de 25 ans d'emprisonnement.

La cour a également condamné à 20 ans de prison ferme Toubali Abdellah, Tahlil Mohamed et Khadda Lbachir , à 6 ans et demi de prison ferme Dich Eddafi, à 4 ans et demi de prison ferme El Bakkay Laarbi et à 2 ans de prison ferme Almachdoufi Ettaki et Zayyou Sidi Abderrahman.

Le tribunal a, en outre, décidé d’abandonner les poursuites contre certains accusés pour "constitution d'une bande criminelle" et de les poursuivre pour le reste des crimes avec l’adaptation des actes, objet de poursuite, à l’encontre d’autres prévenus et les poursuivre pour "violences contre les forces publiques lors de l'accomplissement de leur fonction ce qui a entraîné des blessures".

La Cour a décidé le transfert des fonds saisis au profit de l'État et la destruction des autres objets saisis. En outre, la Cour n'a pas accédé aux requêtes civiles sur la forme et a décidé que la partie civile supporte les frais y afférents.

Les accusés ont été poursuivis pour "constitution de bandes criminelles et violences sur les forces de l’ordre ayant entraîné la mort avec préméditation, mutilation de cadavres et complicité", chacun en ce qui le concerne.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com