Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2018

La proposition marocaine d’autonomie au Sahara est réaliste, viable et hautement créative (analyste politique chilien)

La proposition marocaine d’autonomie, largement soutenue par la Chambre des députés au Chili, est « une proposition réaliste, viable et hautement créative », a affirmé l’analyste politique chilien Juan Carlos Moraga.
Dans une déclaration à la MAP, M. Moraga, également président du Centre d’Études du Maghreb pour les Amériques, a indiqué que « cette proposition réaliste, viable et hautement créative, peut être reprise et appliquer dans différentes régions du monde ».
Pour cet expert chilien en relations internationales, la proposition marocaine d’autonomie peut résoudre le conflit artificiel autour du Sahara marocain.
L’adoption par la Chambre des députés du Chili, par une écrasante majorité, d’une résolution de soutien à l’initiative marocaine d’autonomie, valorise également les importantes avancées du Maroc en matière de respect des droits humains, a souligné ce professeur universitaire, réaffirmant que cette initiative marocaine est « une grande solution pour un problème complexe » qui n’a que trop duré.
Cette résolution, votée mercredi à une écrasante majorité à la Chambre des députés à Valparaiso, est synonyme d’un soutien des députés et de la République du Chili, à la proposition marocaine d’autonomie au Sahara, laquelle a été qualifiée d »‘initiative sérieuse et crédible » par les Nations Unies et l’ensemble de la communauté internationale. Dans cette résolution, votée par 66 voix pour, les députés chiliens ont salué la prééminence de l’initiative d’autonomie du Sahara présentée par le Maroc en 2007 en vue de mettre fin à un différend régional qui n’a que trop duré.
A cet égard, les députés chiliens ont salué en l’initiative marocaine un « effort sérieux et crédible, qui permettra sans aucun doute aux populations du Sahara d’exercer leur droit à l’autodétermination, en gérant démocratiquement leurs propres affaires par l’intermédiaire d’organes législatifs, exécutifs et judiciaires, qui jouissent de pouvoirs exclusifs sous la souveraineté du Maroc ».
En vertu de cette résolution, la Chambre des députés demande au gouvernement chilien, en sa qualité de membre des Nations Unies, de soutenir et de s’engager de manière permanente en faveur de la résolution n° 1754 du Conseil de Sécurité, adoptée le 30 avril 2007.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

Les commentaires sont fermés.