Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2018

Une proposition de résolution du Parlement européen souligne l’important effort de développement du Sahara occidental

Une proposition de résolution de la commission du Commerce international du Parlement européen (INTA), élaborée dans le contexte de l’approbation de l’accord visant à étendre les préférences commerciales UE-Maroc aux produits agricoles et de la pêche issus des provinces du sud, a souligné l’important effort de développement déployé dans la région et la nécessité pour l’Union européenne de préserver la sécurité juridique de ses accords commerciaux.

Dans cette proposition de résolution, qui sera mise au vote début décembre au sein de la Commission INTA, il est clairement établi que le développement économique, social et environnemental actuel observé notamment dans les villes de Dakhla et Lâayoune est indéniable tout aussi que le potentiel considérable de création de nouvelles possibilités d’emploi local, tant pour les travailleurs peu qualifiés que les plus qualifiés.

A rappeler qu’une mission de la commission INTA a effectué une visite les 3 et 4 septembre dans les provinces du sud, destinée à montrer l’impact des efforts de développement consentis par le Maroc dans la région et le fort bénéfice des populations locales des ressources naturelles.

Dans sa proposition de résolution, la commission parlementaire souligne que la population locale tire profit du développement économique et des retombées de l’investissement dans les infrastructures, la santé et l’éducation et reconnaît les investissements existants dans le secteur des énergies renouvelables et l’économie circulaire.

Tout en insistant sur le fait que des efforts supplémentaires sont nécessaires pour assurer une meilleure intégration dans toutes les parties de l’économie locale, la Commission INTA affirme qu’elle approuve les initiatives commerciales des jeunes des provinces du sud, dont un grand nombre de femmes et souligne qu’ils ont besoin de possibilités d’exportation élargies afin de permettre d’investir davantage dans des secteurs à forte demande d’emploi.

La commission, qui met en avant le potentiel stratégique de la région en tant que hub d’investissement pour le reste du continent africain, souligne que l’engagement continu de l’UE aura un effet de levier positif sur le développement durable de la région.

Attirant l’attention de l’UE sur la nécessité de préserver la sécurité juridique de ses accords commerciaux avec ses partenaires, la commission encourage les deux parties “à rétablir rapidement de bonnes relations commerciales et à progresser dans les négociations de la zone de libre-échange approfondi et complet”.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

Écrire un commentaire