Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2017

La Grenade exprime, devant la 4ème Commission de l’ONU, son soutien à l’initiative d’autonomie

La Grenade a souligné, devant la 4ème Commission de l’Assemblée générale de l’ONU, son soutien à l’Initiative d’Autonomie présentée par le Maroc, et qui représente une proposition “sérieuse et crédible” pour résoudre le conflit autour du Sahara marocain.

“Nous nous félicitons de l’initiative d’autonomie marocaine, soumise au Conseil de sécurité le 11 avril 2007, et qui constitue une proposition sérieuse et crédible pour mettre un terme à ce différend”, a affirmé la représentante de La Grenade à l’ONU, Nerissa Williams.

Elle a rappelé que la résolution 2351 du Conseil de sécurité, adoptée en avril 2017, “souligne les efforts du Maroc en vue du règlement du conflit du Sahara”, saluant l’affirmation par cette résolution qu’une “solution politique de ce différend de longue date et le renforcement de la coopération entre les Etats membres de l’Union du Maghreb arabe contribueraient à la stabilité et à la sécurité dans la région du Sahel”.

La diplomate grenadienne a, en outre, exprimé le soutien de son pays au processus politique, engagé depuis 2007, visant à aboutir à “une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable” au conflit du Sahara marocain.

Mme Williams a, par ailleurs, tenu à saluer “les mesures et les initiatives prises par le Maroc pour promouvoir et protéger les droits de l’homme, en particulier son interaction avec les procédures spéciales du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, ainsi que le rôle joué par les Commissions régionales du Conseil national des droits de l’Homme à Dakhla et à Laayoune”.

Ces mesures, s’est réjouie la diplomate grenadienne, “ont été saluées par le Conseil de sécurité”.

Mme Williams a, en outre, insisté sur l’importance, et le soutien total de son pays, du rappel du Conseil de sécurité dans sa résolution 2351, à l’enregistrement des populations des camps de Tindouf, “afin de garantir la protection et la promotion de leurs droits humains”.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

Écrire un commentaire