Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2018

La secrétaire d'Etat chargée de l’Eau visite le chantier de protection de Laâyoune contre les inondations

La secrétaire d'Etat chargée de l’Eau, Charafat Afailal, a visité mardi le chantier destiné à protéger la ville de Laâyoune des inondations (1ére tranche), un projet initié dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud lancé par S.M. le Roi Mohammed VI à l’occasion du 40e anniversaire de la Marche Verte.

Doté d’une enveloppe budgétaire d’environ 32 millions de DH, ce projet porte sur la réalisation d’une série d’aménagements et d’équipements en vue de protéger la ville de Laâyoune contre les inondations.

Ce chantier fait partie de 11 projets programmés au niveau de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra au titre du volet «installations hydriques et protection contre les inondations» dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud.

D’un coût global estimé à 263 millions de DH, ces projets concernent la protection contre les inondations des villes de Laâyoune, Boujdour et Smara, outre l’alimentation artificielle de la nappe phréatique de Foum El Oued et la réalisation des barrages de Lamhajib, Sidi Ahmed Rguibi, Oued Kssat et Labouir.

Auparavant, la secrétaire d’Etat chargée de l’Eau a présidé à Laâyoune la réunion du Conseil d’administration de l’Agence du bassin hydraulique de Sakia-El Hamra-Oued Eddahab, marqué notamment par l’adoption du plan d’action et le budget 2018 de l’Agence.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

Les commentaires sont fermés.